Papier marbré, rosé, doré … sous Louis XIV

Première étape d’une restauration :

Réunir les matériaux nécessaires , en l’occurrence  ce petit livre plein cuir à destination du roi  s’ouvre sur des pages de gardes de toute beauté peinte à la main d’un rose passé avec un décor fleuri très délicat . ..

…Mais en très mauvais état et incomplet.

Il me faut donc solliciter une marbreuse , en l’occurrence Marianne Peter, qui sur un papier chiffon de moulin va me proposer ce très beau travail :

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A tel point qu’en superposition, on a du mal à distinguer le vrai du « faux »:

               

Et pour finir .. cerise sur le gâteau… un magnifique décor moderne inspiré des  coloris du XVIIe ….pour une reliure d’aujourd’hui .

Merci époustouflante Marianne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *